La relation amoureuse pacifiée

Atelier : « la relation amoureuse pacifiée »

Qu’est-ce qu’aimer veut dire ?

Ce que nous appelons généralement l’amour s’appelle de l’attachement et s’apparente souvent à la dépendance effective…source de peurs, de manques , de projection et de souffrance.
L’évolution de nos relations intimes est souvent similaire…au début, tout est parfait.. on est attiré par l’autre qui nous le rend bien. Nous avons le sentiment qu’il possède toutes les qualités pour nous rendre heureux. Le besoin et le manque attisent notre désir et nous avons le sentiment que le partenaire va combler à lui seul notre incomplétude, guérir nos blessures, satisfaire nos besoins.
Mais petit à petit, cette relation si satisfaisante va se ternir et engendrer beaucoup d’insatisfactions car nous avons confondu l’amour avec les projections de notre égo.
L’attachement affectif est un moyen dont l’ego se sert pour pallier ses besoins inassouvis et ses frustrations.

Nous connaissons tous la peur d’être rejetés, jugés, trahis, abandonnés…en nous unissant à notre « moitié », nous espérons ne plus jamais revivre ces blessures : notre bonheur dépend de l’autre.
Mais cet autre a lui aussi des besoins, des limites, des blessures…

Dès qu’il devient incapable de répondre à nos attentes, nous sommes déçus, frustrés… nos blessures s’ouvrent et notre peur se réveille…et la colère suit de près…
Nous accusons alors souvent l’autre de nous blesser alors qu’il nous révèle simplement que nos plaies ne sont pas guéries.

La relation avec l’autre est donc souvent un révélateur de nos manques et de nos souffrances cachées qui surgissent car nous nous sentons suffisamment en sécurité avec notre partenaire pour regarder les aspects sombres de notre être.

La relation ne peut guérir nos  blessures mais c’est une merveilleuse opportunité de nous connaître et de cette manière, de commencer à pouvoir conscientiser et panser nos propres plaies.

La guérison ne vient jamais de l’extérieur mais toujours de l’intérieur ! croire que l’autre possède la clé de notre bonheur nous maintient dans un état de dépendance qui engendre la peur de perdre, la frustration et la colère.

Pour apprendre à vivre l’amour, nous devons apprendre à être présent à nous-mêmes et à nous accepter avec bienveillance, afin de pouvoir offrir ensuite cet accueil à l’autre.

Nous ne cherchons plus alors à constituer une unité à deux mais à favoriser la rencontre de deux unités. La dépendance cède la place au respect  et l’amour…

Atelier d’un week-end… à vivre seul ou en couple… pour :

  • Comprendre les attentes, pièges et projections de l’égo,
  • Conscientiser les attentes projetées sur le partenaire,
  • Mettre à jour le projet du couple,
  • Intégrer des clés pour développer sa présence, son écoute et sa sécurité intérieure,
  • Apprendre un outil de communication bienveillante : apprendre à accueillir ses émotions et mettre des mots sur son ressenti, conscientiser et nommer ses besoins, clarifier ses demandes, exprimer ses limites et la colère avec bienveillance,  apprendre à vivre le conflit et à le rendre constructif,
  • Le pardon : 1er pas vers la liberté.

Concrètement

Cet atelier de deux jours se veut pratique… nous utiliserons le vécu des participants , les expériences rencontrées dans leur vie de couple pour créer des jeux de rôles, mises en situations et exercices qui permettront de comprendre le sens profond des situations vécues et ouvrir un espace de libération de l’énergie créatrice.

Nous mettrons une attention particulière à créer un espace d’exploration sain, sans jugement et dans l’ouverture du cœur afin que chacun puisse se dire et se découvrir  en toute sécurité et dans la joie.

 

Informations pratiquesFrance (Cadenet) : Dates à définir …Prix des ateliers : 180€ les 2 jours ( non résidentiel)

Partagez avec vos proches ...